Télétravail et recrutement : comment s’y prendre ?

Posté par Fed Human dans Actu emploi RH
Le 17/11/2022

Télétravail et recrutement : comment s’y prendre ?

Le télétravail est en plein essor depuis le début de la crise sanitaire. D’abord mis en place dans l’urgence, le travail à distance se déroule de façon plus organisée. En télétravail, le recrutement a subi de profondes transformations. Quelles sont-elles ? Comment bien recruter en télétravail ? Comment évaluer les compétences d’un candidat par écrans interposés ?

Comment bien recruter en télétravail : les qualités à déceler chez un candidat

Un entretien en télétravail diffère forcément d’un entretien classique. Le recruteur ne peut pas aussi bien analyser les réponses du candidat ni son langage corporel. De plus, les qualités dont ce dernier doit faire preuve évoluent, elles aussi. En effet, le mode de travail hybride — ou totalement à distance — demande des atouts bien différents de la vie en entreprise.

Un profil moins bien décelé par le recruteur

 Une entrevue professionnelle paraît moins efficace en télétravail. Mais, avec l’avènement et le développement à grande vitesse de ce mode de travail, les recruteurs doivent forcément s’adapter. De plus, les profils recherchés s’élargissent. Le candidat pour un poste à 100 % en télétravail peut provenir de n’importe où en France, voire même d’un autre pays. Dès lors, l’entretien d’embauche évolue, lui aussi. Le recruteur doit veiller à ce que le candidat possède les qualités « classiques » pour le poste et pour travailler à distance. Or, il n’est guère aisé de remarquer les émotions et le langage corporel du candidat par écran interposé. Certaines questions peuvent néanmoins amener le recruteur à se faire une idée.

Les qualités indispensables pour travailler à distance

En plus des qualités traditionnelles que le demandeur doit détenir (dynamisme, sérieux, adaptabilité, qualités techniques, etc.), le recruteur doit déceler les qualités pour occuper un poste à distance. En effet, le télétravail hybride ou total ne correspond pas à tout le monde.

  • Le candidat doit être autonome.
  • Il dispose d’un solide esprit d’initiative.
  • Il sait gérer son temps et ses priorités.
  • Il est réactif et débrouillard.
  • Le candidat sait utiliser les modes de communication numériques.
  • Idéalement, il dispose déjà d’une expérience en télétravail.

À lire aussi : Peut-on cumuler chômage et intérim ? Est-ce possible ?

Comment évaluer les compétences d’un candidat en télétravail ?

Tout d’abord, l’entretien à distance doit être optimal. Le recruteur doit s’assurer en amont que le candidat dispose de tout le nécessaire pour communiquer (matériel informatique adéquat, bonne connexion). Ensuite, l’entretien doit absolument se dérouler en visioconférence. Ceci afin de mieux évaluer les capacités de communication, le langage corporel du candidat, ainsi que ses aptitudes à manier les outils numériques.

Le recruteur doit ensuite découvrir si le candidat possède les qualités nécessaires pour travailler à distance. Pour ce faire, il doit poser des questions axées sur les expériences en télétravail, les capacités à résoudre des problèmes à distance.

  • Le candidat possède-t-il une expérience en télétravail ? La question importe, car rien ne garantit l’aptitude d’une personne novice à travailler à distance. S’il a déjà télétravaillé, des questions découleront automatiquement, comme « qu’appréciez-vous dans cette manière de travailler ? » ou « quelle est votre organisation de travail depuis chez vous ? ».
  • Comment collabore-t-il avec ses collègues en télétravail ? L’esprit d’équipe ne disparaît pas avec le travail à distance. Au contraire, les liens doivent être encore plus solides pour pallier l’éloignement.
  • Comment parvient-il à rester productif en télétravail ? La concentration s’apparente comme la difficulté principale pour travailler à distance. Quelles sont ses méthodes pour garder sa motivation intacte ?
  • Comment le télétravail a-t-il fait évoluer sa façon de travailler ?
  • Quelles technologies a-t-il déjà utilisées pour télétravail (logiciels, outils numériques) ?

Comment les entreprises qui recrutent en télétravail doivent-elles agir ?

Une entreprise doit également conformer son process de recrutement aux contraintes instaurées par le télétravail.

Être encore mieux organisées

De l’annonce au déroulé de l’entretien d’embauche, tout doit être adapté au télétravail. Ainsi, le descriptif des offres d’emploi doit inclure les standards requis au télétravail : maîtrise des outils informatiques, qualité pour travailler à distance. Par ailleurs, la pratique du télétravail doit être mise en avant.

Le processus de l’entretien doit également évoluer pour s’adapter à la visioconférence : questions à poser, présentation de l’entreprise axée sur les nouvelles façons de travailler, etc. Par ailleurs, le recruteur doit adopter de nouveaux outils en ligne pour faciliter son organisation, suivre les candidatures, envoyer les réponses.

Créer une ambiance pour les visioconférences

Par écrans interposés, le candidat est privé de première impression. Il ne se déplace pas et ne perçoit donc pas l’ambiance de travail, ou les valeurs prônées par l’entreprise. Pour lui en donner une idée, le recruteur doit encore plus développer cet aspect. D’une part, les réglages du son et de l’image doivent être optimaux. D’autre part, l’entretien à distance doit se démarquer des autres. L’entreprise peut prévoir des vidéos de recrutement originales : laisser la parole aux collaborateurs, faire une visite fictive des locaux, placer le logo de l’entreprise en arrière-plan, etc.

Adapter les étapes de recrutement au télétravail

Les échanges doivent se démultiplier en visioconférence. Le recruteur peut ainsi en apprendre davantage sur le profil du candidat. Quant à ce dernier, il peut mieux connaître la politique de l’entreprise. Toutefois, la durée des tests doit être raccourcie pour s’adapter au télétravail. La phase d’onboarding doit aussi faire preuve d’innovation, afin de mieux présenter et promouvoir l’entreprise et l’équipe.

À lire aussi : Recrutement en interne : bonne ou mauvaise idée ?

Groupe Fed accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche de profils ciblés. Retrouvez toutes les offres d’emploi sur notre site.

A lire aussi

Quelle est la différence entre les heures complémentaires et heures supplémentaires ?
Actu emploi RH

Quelle est la différence entre les heures complémentaires et heures supplémentaires ?

Les heures complémentaires et supplémentaires représentent des...
Team building : quelles activités pour renforcer la cohésion d'équipe ?
Actu emploi RH

Team building : quelles activités pour renforcer la cohésion d'équipe ?

Renforcer l’esprit d’équipe tout en passant un moment ludique et...
5 conseils pour transformer son contrat d’apprentissage en CDI
Actu emploi RH

5 conseils pour transformer son contrat d’apprentissage en CDI

Le contrat d’apprentissage est un excellent moyen de mettre en...