Rupture de votre période d’essai : comment rebondir ?

Posté par Fed Human dans Réussir votre recherche d'emploi
Le 09/11/2022

Rupture de votre période d’essai : comment rebondir ?

Au niveau personnel comme professionnel, pour progresser, il vous faudra nécessairement sortir de votre zone de confort, oser, réussir… et parfois échouer. Se présenter à un poste, être accepté pour intégrer l’entreprise en question et voir sa période d’essai se terminer prématurément est une expérience peu agréable mais naturelle. Voici les clés pour tirer le positif de cet apprentissage et bien rebondir.

Digérer sa rupture de période d’essai

Il est important de remettre les choses dans leur contexte. Parfois, suite à un échec, nous avons tendance à voir le négatif et rien que le négatif. Or, rappelez-vous que cet échec, vous le devez avant tout à une première victoire. Vous avez été retenu pour le poste parmi tous les candidats ayant postulé et ce n’est pas rien !

Lorsqu’un employeur met fin à une période d’essai, il fournit des explications. Cela sert évidemment à justifier sa décision, mais ces informations peuvent aussi se révéler utiles pour rebondir et vous relancer grandi sur le marché du travail. Qu’elles soient positives ou négatives, elles vous aideront à comprendre pourquoi votre période d’essai n’a pas abouti. La décision de l’employeur est parfois indépendante des performances du salarié en question. Par exemple, cet arrêt prématuré peut s’expliquer par un changement soudain de politique ou d’organisation, une incompatibilité entre le salarié, sa hiérarchie ou les membres de son équipe, etc.

À lire aussi : Emploi : le Groupe Fed publie son nouveau baromètre régional, édition 2022

Analyser la cause d’une période d’essai non concluante

Lorsqu’un employeur met fin prématurément à une période d’essai, la première étape pour rebondir est de prendre le temps d’analyser la situation.

Retirer le positif d’une rupture de période d’essai

La rupture d’une période d’essai, qu’elle soit à votre initiative ou à celle de votre employeur, peut-être perçue comme un echec. Vous n’avez pas atteint l’objectif que vous vous étiez fixé lors de votre recherche d’emploi. Dans cette situation, la meilleure réaction est de convertir cet échec en opportunité. Celle d’apprendre, de vous remettre en question et de vous améliorer.

Les échecs sont tout aussi formateurs que les succès, à condition de prendre du recul et de tirer des enseignements de cette expérience. Les explications de votre supérieur ou celles des ressources humaines vous permettront de savoir si la rupture de période d’essai relève ou non de votre action. Si c’est le cas, nous vous conseillons d’évaluer votre expérience en dressant un bilan.

Dresser un bilan objectif de votre expérience

Commencez par vous questionner sur votre productivité en listant et chiffrant l’ensemble des missions que vous avez réalisées et des résultats que vous avez obtenus. Demandez-vous ensuite si le temps que vous y avez passé concorde avec le temps qu’il fallait réellement consacrer à ces projets pour les mener à bien. Les échéances étaient-elles réalisables ? Qu’avez-vous apporté à l’entreprise ? Que devriez-vous améliorer ? Ce sont autant de questions qui peuvent vous aider à évaluer votre productivité.

Vient ensuite l’évaluation de la qualité de votre travail. Pour cela, appuyez-vous sur votre hiérarchie. Demandez-vous quel a été votre apport dans chacun des projets auxquels vous avez participé. Identifiez vos faiblesses et ce que vous auriez pu mieux faire.

Réfléchissez ensuite à votre relation avec les membres de votre équipe, votre hiérarchie et éventuellement vos clients et/ou fournisseurs. Qualifieriez-vous vos relations professionnelles de cordiales ? Si ce n’est pas le cas, il vous faudra creuser davantage afin de comprendre la raison de ces tensions. Échanger avec vos collègues avant votre départ peut aider. Après cela, demandez-vous ce que vous pourriez faire différemment pour éviter qu’une telle situation se reproduise.

La dernière phase consiste à vous questionner sur vos appétences. Celles-ci ont pu évoluer au cours des dernières années et vous ne vous en êtes peut-être pas encore rendu compte. Vous ressortirez enrichi de ce bilan et serez prêt à tourner la page.

Aborder la recherche d’un nouvel emploi

Une fois vos envies et vos besoins clarifiés, vous pouvez vous tourner vers un nouvel emploi plus adapté à vos capacités et à vos aspirations, où vous aurez toutes les chances de réussir.

Se concentrer sur l’avenir

Il est parfaitement compréhensible d’être affecté par cette rupture de période d’essai. Pour éviter que ce mauvais état d’esprit ait un impact sur votre recherche d’emploi, prenez quelques jours de congés. Prenez le temps de digérer cette expérience et profitez-en pour appliquer les conseils évoqués ci-dessus ! Il est important d’aborder cette nouvelle étape dans un esprit positif.

Fort du bilan que vous aurez établi, reposé et enrichi de votre expérience précédente, vous pourrez ensuite vous tourner vers l’avenir et vous relancer dans la recherche d’un nouvel emploi, plus motivé que jamais.

Il vous faudra être prêt à expliquer, auprès de votre futur employeur, l’arrêt prématuré de votre période d’essai, que vous en soyez à l’origine ou non. Rappelez-vous qu’en mettant la forme, vous pouvez transmettre tout type de message. Choisissez bien vos mots et surtout le ton employé. Votre futur employeur ne doit discerner ni aigreur ni ressentiment et doit comprendre que vous en avez tiré un enseignement. Expliquez-lui calmement que vous avez fait les frais d’un plan de licenciement, que vous avez mal jugé le profil du poste ou que votre méthode de travail n’était pas adaptée à l’entreprise.

À lire aussi : Entretien : comment se démarquer ?

Envisager une reconversion professionnelle

Le bilan évoqué en première partie peut être révélateur d’une volonté de reconversion professionnelle. Si vos méthodes de travail sont bonnes, mais que vous remettez en question le sens de votre carrière professionnelle ou si cette rupture de période d’essai s’explique avant tout par un manque de motivation, cela sonne peut-être un signal d’alarme. Celui de la reconversion professionnelle !

Groupe Fed accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche de profils ciblés. Retrouvez toutes nos offres d’emploi sur notre site.

A lire aussi

Les 20 questions à préparer avant votre entretien d'embauche
Réussir votre recherche d'emploi

Les 20 questions à préparer avant votre entretien d'embauche

Vous avez rendez-vous pour un entretien dans un cabinet de...
Tout savoir sur la reprise d’ancienneté en entreprise
Réussir votre recherche d'emploi

Tout savoir sur la reprise d’ancienneté en entreprise

En entreprise, la notion d’ancienneté représente une reconnaissance...
Comment mettre fin à une période d’essai ?
Réussir votre recherche d'emploi

Comment mettre fin à une période d’essai ?

La période d’essai est un moment d’adaptation pour l’employeur et...