Entretien d’embauche : comment se présenter ?

Posté par Fed Human dans Réussir votre recherche d'emploi
Le 12/09/2022

Entretien d’embauche : comment se présenter ?

« Parlez-moi de vous » figure parmi les questions classiques posées lors d’un entretien d’embauche. En cas de mauvaise préparation, les candidats peuvent vivre d’intenses moments de solitude : réponses caricaturales, bégaiements, etc. Car parler de soi n’est pas si facile, surtout face à un potentiel employeur. Pourtant, la réponse peut se révéler déterminante pour la suite de l’entretien. Comment se présenter à l’oral ? Comment répondre à la question « parlez-moi de vous » en entretien ? Quelques exemples à suivre pour optimiser votre présentation professionnelle.

Comment se présenter efficacement à un entretien en 5 minutes ?

 Les recruteurs débutent souvent un entretien d’embauche en demandant aux candidats de parler d’eux. Cette question ouverte est posée pour plusieurs raisons. D’une part, elle lance la discussion et vous pousse à vaincre une nervosité légitime. D’autre part, c’est l’occasion pour eux de jauger votre réaction dans un moment de stress : timidité, embarras, assurance ? Ainsi, les recruteurs cernent l’agilité, l’esprit de synthèse ou l’énergie des candidats. En fonction des réponses qu’ils obtiennent, ils peuvent plus facilement orienter la suite de l’entretien. Le « présentez-vous » lors de l’entretien est donc crucial pour marquer des points d’entrée.

Préparez-vous en amont

La réponse à la demande « parlez-moi de vous » doit se préparer bien en amont. En effet, la trame d’une présentation se travaille afin d’éviter trous de mémoire et autres balbutiements. Par ailleurs, les recruteurs aiment les réponses claires et concises.

Une fois le discours structuré dans votre tête, vous pouvez vous concentrer sur d’autres détails tout aussi importants. Garder de la spontanéité, adopter un langage corporel positif, transmettre de l’enthousiasme et maintenir de l’assurance dans la voix sont des points à mettre à votre crédit.

« Parlez-vous de vous » : l’exemple des 3 qualités

L’une des meilleures réponses à la question « parlez-moi de vous » consiste à anticiper celle des « citez-moi trois qualités et trois défauts ». Choisissez en amont trois qualités importantes pour accomplir votre travail (autonomie, rigueur, travail en équipe, etc.). Placez-les ensuite dans votre discours. Elles doivent étayer vos expériences passées et illustrer votre valeur ajoutée à l’entreprise si vous obtenez le poste.

Donner du sens à sa candidature

Le recruteur attend des candidats qu’ils racontent une histoire. Il doit comprendre les motivations qui vous ont amené à postuler à l’offre d’emploi.

Pour ce faire, orientez votre discours en suivant une trajectoire. Sans entrer dans le roman complet de votre vie, commencez par vous présenter succinctement et expliquez le contexte de votre candidature. Cela signifie qu’il faut expliquer les expériences passées qui justifient et rendent crédibles vos aspirations aux yeux du recruteur. Celui-ci doit sentir que le poste convoité s’inscrit comme une suite logique dans votre parcours professionnel.

Enfin, terminez en rappelant pourquoi vos qualités correspondent aux compétences attendues pour le poste. Le recruteur pourra définitivement établir le lien entre ses attentes pour le poste et les aptitudes que vous lui proposez.

À lire aussi : Comment choisir une offre d’emploi ?

Entretien d’embauche : ce qu’il ne faut pas dire 

Même si le recruteur cherche à connaître le plus de détails possibles sur vous, ne monopolisez pas le temps de parole. Par ailleurs, certaines phrases ou attitudes sont à bannir lorsque le recruteur vous demande de vous présenter.

Réciter son curriculum vitae

Le recruteur ne s’attend pas à ce que vous lui récitiez votre CV. Si vous en êtes à ce stade du recrutement, cela signifie qu’il a déjà été étudié en profondeur. Évitez donc d’énumérer chaque expérience mentionnée sur votre CV depuis le brevet des collèges. Le procédé risquerait de rendre l’entretien monotone et sans intérêt.

Raconter les mauvaises expériences professionnelles du passé

N’exposez pas les éventuelles difficultés rencontrées lors de précédentes expériences professionnelles. Un différend avec un supérieur, des difficultés à s’entendre avec des collègues, etc. Le recruteur pourrait interpréter certains griefs comme des faiblesses incompatibles avec le poste. Misez plutôt sur les aspects positifs de vos anciens emplois.

Parler de sa vie privée

Les détails sur votre vie personnelle n’ont pas leur place durant l’entrevue, à moins que cela ait une incidence sur le futur poste. Selon le Code du travail, le recruteur ne peut d’ailleurs pas poser de questions d’ordre privé. Ainsi, votre passion pour le cinéma ou le poker ne l’intéresse pas. En revanche, votre tour du monde en solitaire peut être mentionné si vous convoitez un poste pour lequel l’adaptabilité et la maîtrise de l’anglais sont primordiales.

 À lire aussi : Comment savoir si un entretien est réussi ?

Groupe Fed vous conseille et vous accompagne…

Fed Human accompagne les candidats en recherche d’emploi et les entreprises à la recherche de profils ciblés. Retrouvez toutes les offres d’emploi sur notre site.

A lire aussi

Processus de recrutement : 5 étapes indispensables
Réussir votre recherche d'emploi

Processus de recrutement : 5 étapes indispensables

Le recrutement d’un collaborateur représente un moment clé dans la...
Job Dating spécial paie - Journée d'entretiens 100% en ligne
Réussir votre recherche d'emploi

Job Dating spécial paie - Journée d'entretiens 100% en ligne

Après une 1ère expérience réussie en 2020, Fed Human réitère en...
Quand l'envie de changer d'entreprise peut-elle se manifester ?
Réussir votre recherche d'emploi

Quand l'envie de changer d'entreprise peut-elle se manifester ?

Cela fait déjà quelques années que vous travaillez au sein de la...