Définir un projet professionnel : mode d’emploi

Posté par Fed Human dans Réussir votre recherche d'emploi
Le 23/10/2014

Définir un projet professionnel : mode d’emploi

Les incertitudes générées par la crise de l’emploi ont modifié les aspirations des salariés. Le projet professionnel, centré sur l’individu et ses compétences, a supplanté le plan de carrière, privilégiant l’ascension hiérarchique et salariale. L’enjeu est à présent de pouvoir se projeter dans différentes carrières et d’accepter de voir ses attentes évoluer au fil des expériences et des années.Déc ...

Les incertitudes générées par la crise de l’emploi ont modifié les aspirations des salariés. Le projet professionnel, centré sur l’individu et ses compétences, a supplanté le plan de carrière, privilégiant l’ascension hiérarchique et salariale. L’enjeu est à présent de pouvoir se projeter dans différentes carrières et d’accepter de voir ses attentes évoluer au fil des expériences et des années.
Découvrez comment définir un projet professionnel et comment l’utiliser à votre avantage.

Les axes pour définir un projet professionnel

Au moment de faire le point sur leur carrière, de nombreux salariés réalisent qu’ils ne s’épanouissent plus autant dans leur travail qu’à leurs débuts. Entre l’envie de reprendre votre carrière en main et la peur de l’échec, l’idéal est de définir votre projet professionnel pour en dégager des ambitions à la fois concrètes et réalisables.

La première étape consiste à définir vos ambitions réelles. Même si vos formations et expériences impactent directement sur votre projet, prenez en compte vos envies et votre personnalité.

  • Listez vos compétences 

Quels sont vos diplômes, vos formations, vos spécialisations, avez-vous étudié à l’étranger, votre parcours a-t-il des particularités à valoriser? Cette étape permet de prendre conscience des savoir-faire accumulés au fil de votre parcours et des détails qui apportent une plus-value à votre profil.

  • Soyez objectif au moment de définir votre projet professionnel.

Pourquoi avez-vous choisi cette formation et pas une autre ? Quels sont vos centres d’intérêt ? Quel(s) secteur(s) vous intéresse(nt) en priorité ? Cette étape, qui nécessite un certain recul sur votre parcours, vous sera utile pour repérer vos préférences et vos aptitudes dans un ou plusieurs domaine(s).

  • Définissez vos compétences transversales

Votre niveau en informatique, en langues étrangères, vos pratiques artistiques et sportives, votre engagement auprès d’une association sont des atouts à ne pas négliger puisqu’ils démontrent votre curiosité et valorisent votre sens du travail en équipe.

  • Qualifiez vos ambitions

Pour définir votre projet professionnel, vous devez aussi lister toutes les compétences que vous n’avez pas encore acquises, mais que vous vous sentez capable d’apprendre. Notez également les formations et les actions qui vous permettraient d’évoluer, d’accomplir votre projet professionnel et de mieux vous épanouir.

  • Pensez à répertorier vos priorités

Quel secteur d’activité ? Quel type d’entreprise ? La localisation et le revenu minimum qui vous intéressent ? Dans la même optique, faites l’inventaire de tous les éléments sur lesquels vous refusez de faire des concessions (horaires irréguliers, déplacements fréquents, rémunération trop basse, etc.). Ces données seront autant d’outils pour affiner votre sélection et cibler plus précisément les postes à pourvoir.

Le projet professionnel a-t-il sa place dans le CV ?

Une fois défini, ce projet professionnel peut parfaitement être incorporé dans un CV, sous certaines conditions.

Il est par exemple possible de l’intégrer sous l’intitulé du document afin de permettre au recruteur de connaître vos ambitions au sein de son entreprise. Cette donnée permet de personnaliser un CV et de fournir une piste de discussion lors d’un éventuel entretien d’embauche… à condition que le projet mis en avant soit cohérent avec le poste convoité.

L’entretien d’embauche est d’ailleurs l’occasion d’évoquer votre projet professionnel, souvent de manière détourné à l’aide de questions sur vos motivations, vos objectifs et vos ambitions à plus ou moins long terme. Le recruteur appréciera que le candidat ait réfléchi au préalable à ces questions et mette en avant un projet élaboré.

L’essentiel est de rester en lien avec le poste et le projet de l’entreprise. Si vous sollicitez un emploi de responsable financier, n’évoquez pas votre rêve de vous lancer dans une carrière toute autre d’ici quelques années, au risque d’effrayer votre interlocuteur quant à votre motivation et votre engagement.

A lire aussi

Comment décliner poliment une offre d’emploi ?
Réussir votre recherche d'emploi

Comment décliner poliment une offre d’emploi ?

Il est parfois difficile de répondre négativement à une proposition...
Les 20 questions à préparer avant votre entretien d'embauche
Réussir votre recherche d'emploi

Les 20 questions à préparer avant votre entretien d'embauche

Vous avez rendez-vous pour un entretien dans un cabinet de...
Tout savoir sur la reprise d’ancienneté en entreprise
Réussir votre recherche d'emploi

Tout savoir sur la reprise d’ancienneté en entreprise

En entreprise, la notion d’ancienneté représente une reconnaissance...