[Etude 360°RH - Infographie] Les salariés aiment-ils leurs Ressources Humaines ? - 23/06/2015

Fed Human a mené son « Etude RH 360° » auprès de 2000 candidats de tous horizons et 250 décisionnaires RH. Cette enquête a permis de confronter leurs avis et réponses et d’établir ainsi les différences de perception entre les services RH et les salariés.

Téléchargez l'étude en cliquant sur l'infographie ci dessous.

Le recrutement, première mission des RH

Fed Human a sondé les décisionnaires RH et les salariés afin d’avoir de connaître quelles sont pour eux les principales missions RH. Il a été demandé aux décisionnaires de répondre en leur qualité de référent RH mais aussi d’imaginer ce que les salariés de leur entreprise répondraient. C’est donc sans surprise que le Recrutement est considéré comme la première mission des RH. La paie/gestion du personnel et l’accompagnement des salariés complètent le podium. A noter le décalage entre ce que les décisionnaires RH considèrent et ce qu’ils imaginent des réponses des salariés.

Une action bien comprise des salariés mais qui ne contribue pas assez à la réussite de l’entreprise

76% des salariés sondés ont une image claire de l’action RH déployée dans leur entreprise. Les décisionnaires RH sont quant à eux plus partagés. Lorsqu’on leur demande d’imaginer ce que peut être la réponse des salariés, ils ne sont que 44% à penser que les salariés ont une image claire de l’action RH. Fed Human a également sondé les salariés sur la politique Ressources Humaines comme moteur de réussite d’une entreprise. Ils sont quasi-unanimes et 94% estiment qu’une politique RH bien menée contribue au succès d’une entreprise. Pourtant, dès qu’on les interroge sur leur propre entreprise, ils ne sont que 38% à penser que l’action RH menée au sein de leur entreprise participe à sa réussite.

Ressources Humaines : une attractivité mitigée

Les ressources humaines souffrent aujourd’hui d’un déficit d’attractivité. Même si 54% des salariés sondés jugent les carrières en Ressources Humaines attractives, les RH sont considérées comme « trop administratives », « trop politiques », « trop éloignées du terrain » ou encore « pas assez humaines » et donc non-attractives pour 46% des salariés sondés. Cependant, la perception du Directeur des Ressources Humaines est plutôt positive puisqu’il est considéré comme un pilier de l’entreprise, au cœur et en anticipation de la politique de l’entreprise. Le DRH est vu comme le garant des valeurs d’une organisation.